Raid VGA

On espérait faire plusieurs équipes TWIX au raid VGA mais tout le monde s'est débiné avec des excuses bidons genre je fais "la déjantée" …
Donc on se retrouve toutes les 2 avec Mano même s'il y a d'autres Creusois : Nico et Cécile mais aussi plusieurs équipes d'endurance 23.
Je programme un départ des 3/2 à 8H puis le vendredi, un peu fatiguée, je repousse l'heure à 8H1/4
Bilan on arrive pile pour le briefing … Tant pis pour l'échauffement … ce qui est un peu ballot car on commence par 3 petites CO urbaines pas : raté pour le démarrage en douceur. A la fin de la 2ème je regarde mon carton on a pointé de 6 à 10 à la première puis de 1 à 4 pour la 2ème ???? Heu Mano t'es sur qu'on n'a pas oublié le poste 5 ???? Ben si 1/2 tour … On part ensuite pour 11 km de VTT. C'est un circuit avec pas mal de dénivelé. On est entouré des autres équipes féminines et heureusement de Cécile et Nico, qui se charge de nous détendre un peu avec des remarques styles " ben vous voyez, c'est la dernière équipe féminine qui vient de vous doubler…" On suit donc le rythme mais on est bien consciente qu'on est en surégime … Mano sert un peu les fesses car elle n'a pas de frein arrière : c'est bien la peine de vivre avec un spécialiste du VTT pour arriver sans frein arrière et avec un vélo en crevaison lente …

On enchaine par une CO photo sur photo aérienne dans Brigeuil. Pas de problème pour le coté CO mais on est toujours aussi peu rapide pour trouver la bonne photo dans le lot … il faut dire qu'il a 2 pages de photo … On finit avec Cécile et Nico mais alors qu'il s'arrête au ravito on repart rapidement pour le VTT'O . Et là on aurait mieux fait d'aller avec eux au ravito car dès le premier poste alors qu' on a choisi le tracé avec le moins de dénivelé on tombe au milieu de plein de pistes non cartées et on perd plus de 5 minutes. La fin du VTT'O se passe sans encombre. On est contente de se retrouver un peu seule et donc de pouvoir rouler à notre rythme.

On est toute surprise au ravito suivant de découvrir qu'une seule équipe féminine est devant nous.

Epreuve surprise au fil de l'eau : on s'était déjà imaginé en train de faire du paddle … mais non il faut juste traverser une route en passant dans la canalisation d'eau qui grâce à la météo est à sec … une formalité pour mon petit gabarit mais Mano attaque une crampe et finit à reculons sur les fesses … J'en profite pour faire honneur au ravito

On repart sur la CO azimut et encore une fois gros raté : on arrive directement à notre balise 2 mais surtout on ne comprend rien le n° du poste ne correspond pas … Retour au départ pour se faire réexpliquer le principe … Stephane nous explique et nous accompagne même jusqu'au poste 1 … mais cette fois on rate le 2 GRRRRRRRR Quand on le trouve il y a du monde au poste : on va rester (plus ou moins volontairement) avec ce groupe tout le restant de la CO et cela nous aide surement car on a plus aucune difficulté.

VTT Road book : Comme toujours Mano est très à l'aise 

CO : CO au score : 45 minutes pour faire 2,5 km à vol d'oiseau et 10 postes : ça parait faisable donc on décide de tout prendre. Une  difficulté pour faire notre choix d'iti c'est qu'on ne sait pas si on va pouvoir traverser la rivière à pied. On mise sur la sècheresse et ouf, ça passe mais je flippe un peu pour mon portable car je suis qu'à moitié convaincu de l'étanchéité des ziploc carrefour … On perd un peu de temps pour le poste 55 qui parait plus proche du bout du pré que sur la carte et on reperd du temps pour faire 53-61 car on ne veut pas prendre le chemin qui remonte plusieurs courbes de niveau. Le temps tourne et on commence à être juste au niveau timing. Je preste le rythme mais je sens Mano qui faiblit. Je descends chercher la balise dans des énormes rochers sur la Glane mais je n'arrive pas à remonter . Heureusement qu'un autre raideur arrive pour me hisser … Retour au parc à vélo, Mano s'écroule sur un siège des bénévoles … VTT mémo jusqu'à une nouvelle épreuve surprise et là c'est moi qui palis : on doit faire un tour de piste de BMX : sglurppppp : je ne veux pas mourir …Finalement j'ai trouvé ça plutôt amusant.

Re VTT mémo et nous voilà à la CO suivante 14 postes toujours de part et d'autre de la glane. Au moment où on part dans le bois on aperçoit Joelle et Fred qui arrive en VTT. Mano semble vraiment fatiquée et peine à suivre alors que je marche. Joelle et Fred nous rattrape dès le 4ème poste : elles semblent fraiches comme des roses. On ne cherche donc même pas à rester au contact mais finalement on se retrouve presque à chaque poste. Je conseille à Mano de se reposer 2 minutes pendant que je monte chercher un poste 2 courbes plus haut. Je la retrouve couchée par terre … aille …

On repart plus vite en VTT que Joelle et Fred mais sans illusion … Mais Mano se sent un peu mieux. On arrive donc avant elles à la CO urbaine.Je ne réussis à mettre qu'une boule de pétanque dans le cercle je pars donc chercher le poste de pénalité et on part sur la CO bataille navale : à chaque poste on a les coordonnées du poste suivant. Cette CO va nous paraitre interminable. Il faut dire qu'on marche : je suis au départ à la limite des crampes et j'ai TRES envie de faire pipi. Je me maudis de ne pas avoir profiter des traversées de rivière et je finis dans un buisson d'un minuscule parc. On commence à s'inquiéter pour la barrière finale de 18H. Joelle et Fred nous ont dépassées dès le 3ème poste. 

CO séparée : pas de problème pour nous en principe puisqu'on est 2 orienteuses mais Mano est rincée et choisit de retrouner en ville, le circuit le plus long car elle ne veut pas se remettre à l'orientation dans les bois. Je suis très sceptique sur ce choix : Mano était une très bonne orienteuse et moi plus en forme physiquement mais bon je n'ose pas la contrarier vu son état de fatigue …

Je m'inquiète donc pendant toute ma CO sur la barrière horaire finale … Mais heureusement Mano a trouvé un raideur qui l'a un peu booster et revient donc assez vite. En attendant j'ai étudié la carte et il me semble jouable de récuperer les 2 postes en VTT avant de rentrer … Bon d'accord il n'y avait pas les courbes de niveau sur la carte … mais dans l'euphorie de la fin la dernière côte monstrueuse nous entâme à peine …

6H44 et 58 km 

Ouf c'est fini, une bonne douche et un bon repas et là surprise on est 2ème féminine : Fred et Joelle avait laissé 2 postes sur la CO au score pour s'économiser. A 5 minutes des premières et 12 ème au scratch sur 34. 

Christine

Merci aux organisateurs et aux bénévoles pour un premier raid c'était vraiment une réussite

Vivement l'année prochaine

 

Les commentaires sont fermés.